Search

Decolonizing ALGERIA

Decolonized thoughts of an Algerian female blogger

Category

Français

La caricature raciste de Ainouche et le mythe Kabyle …

On dit qu’une image vaut mille mots…

Capture Racism Ainouche

Cette caricature résume à elle seule le racisme du mythe kabyle, créé par la colonisation fançaise, et revivifié par le caricaturiste Ainouche, dessinateur à TSA (Tout sur l’Algérie, journal francophone online) . Étrangement, cette caricature raciste n’a suscité aucune réaction d’indignation de la part de la presse ou des intellectuels Algériens. TSA, qui publie les caricatures de ce raciste, n’a même pas daigné présenter des excuses ou mêmes des regrets …

Continue reading “La caricature raciste de Ainouche et le mythe Kabyle …”

Pour la « défrancisation » de l’Algérie indépendante

Le 5 juillet dernier, l’Algérie a célébré son 55ème anniversaire d’indépendance.

Après cinquante-cinq ans d’indépendance, l’Algérie a toujours du mal à se décoloniser. L’annonce de la décision d’Algérie-télécom, la société nationale de télécommunication, de supprimer la langue française des documents officiels a, semble-t-il, suscité une vive polémique dans les réseaux sociaux entre les « pro » et « anti » arabisation.

Mais s’agit-il de politique d’arabisation ou plutôt de…défrancisation ? Continue reading “Pour la « défrancisation » de l’Algérie indépendante”

Fouilles archéologiques d’Alger et le mythe de la permanence Berbère

L’événement principal de ce mois du patrimoine célébré chaque année du 18 avril au 18 mai aura été l’exposition sur les fouilles archéologiques de la place des Martyrs d’Alger. Le Centre National de Recherche Archéologique (CNRA), a posté, sur son site, des photos et cartes explicatives de ces fouilles préventives.

Continue reading “Fouilles archéologiques d’Alger et le mythe de la permanence Berbère”

L’affaire RHB et le sophisme “strawman”

Les campagnes de dénigrement médiatiques (smear campaign) sont des armes redoutables pour détruire la réputation des personnes. Souvent, ces campagnes sont bâties sur des arguments fallacieux qui ont pour but d’instrumentaliser les faits pour détourner l’opinion publique de la vérité. L’affaire Zaibet/RHB est un bel exemple d’application de ces stratagèmes de la dialectique « sophismes » dans la campagne de dénigrement contre le produit RHB et son inventeur.

Continue reading “L’affaire RHB et le sophisme “strawman””

Massinissa, IKosim et l’ombre de Carthage…

Une statue de Massinissa va être érigée à Alger. Pourquoi Massinissa ? Pourquoi Alger?

Je n’aime pas ce regain d’intérêt pour les statues et le culte des personnalités historiques. J’apprécie l’idée de célébrer l’histoire de la ville d’Alger, mais j’ai du mal à comprendre le choix de Massinissa. Qui veut-on célébrer ? Alger à travers son histoire et celle des hommes qui l’ont marqué ? Ou bien célébrer Massinissa et prendre Alger comme simple piédestal. En lisant les paroles du PAPC d’Alger M. Bettache je crois comprendre que c’est la deuxième option qui a prévalu. Continue reading “Massinissa, IKosim et l’ombre de Carthage…”

La presse algérienne et Schopenhauer

Aujourd’hui, en Algérie, s’il y a un livre qu’il faut absolument lire pour pouvoir comprendre, voire décrypter, le sens du débat qui secoue la scène politique et médiatique, c’est bien «L’art d’avoir toujours raison» de Schopenhauer.

Selon Schopenhauer, l’argumentation dans un débat est primordiale, rarement pour atteindre la vérité, souvent pour gagner le débat. Et pour le gagner ce débat, les interlocuteurs sans scrupules usent de mauvaises ou fausses argumentations dialectiques plus connues en anglais sous le terme de «logical fallacies». Cette argumentation fallacieuse se décline en différents stratagèmes les plus utilisés dans la presse algérienne étant  l’Argumentum ad hominem et Argumentum ad personom.

Continue reading “La presse algérienne et Schopenhauer”

Book review: La stratégie du Choc de Naomi Klein

Tous les livres racontent une histoire. Parfois, il arrive que certains racontent notre propre histoire. Leur lecture devient une délivrance parce qu’elle nous permet enfin de comprendre le pourquoi de notre souffrance …

« La stratégie du choc. La montée d’un capitalisme du désastre» de Naomi Klein est un de ces livres. Il raconte l’histoire cachée de l’économie néolibérale à la Milton Friedman. Ce livre troublant expose la transition de l’économie socialiste à l’économie de marché imposée à certains pays à la fin du siècle dernier. Et pour l’Algérienne que je suis, ce livre raconte une histoire familière. Une histoire que j’ai vécu, et que mon peuple a …survécu.

Continue reading “Book review: La stratégie du Choc de Naomi Klein”

Où va la France ?

“Où va la France?” est un ouvrage collectif qui a regroupé plusieurs chercheurs français et Algériens, paru en Algérie aux éditions Karthala. Cette maion d’édition, qui a été lancée par un ancien Imam prédicateur qui œuvrait au sein de l’association des Imams en Europe, est spécialisée dans les ouvrages traitant du monde Européen et Chrétien.  L’ouvrage en question dissèque la France à l’aube du XXIème siècle au sortir d’une crise multidimensionnelle. Continue reading “Où va la France ?”

Où va l’école algérienne?

Depuis sa nomination à la tête du Ministère de l’éducation, Noria Benghabrit n’a cessé de soulever éloges et compliments des uns, critiques et interrogations des autres. Au début de cette nouvelle année scolaire, la minsitre se retrouve, encore une fois, au centre d’une polémique autour des réformes mises en place et du contenu des nouveaux programmes. La polémique a atteint son paroxysme dernièrment, avec l’annonce du Ministère d’ester en justice l’organisation des parents d’élèves qui a menacé de boycotter l’école si le Ministère persiste dans sa décision d’appliquer les nouveaux programmes. Avec cette décision, le ministère de l’éducation fait preuve d’une dangereuse dérive totalitaire contre l’un des partenaires les plus importants de l’éducation.

Il est triste de constater que l’opacité, qui caractérise les réformes du secteur de l’éducation, n’encourage pas le débat et tout est fait pour museler les voix qui se dressent contre les réformes de Benghabrit. De plus, les fervents défenseurs de la minsitre n’hésitent pas à diaboliser tous ceux qui ont un avis contraire en les accusant d’être des islamistes ; et en rappellant, à chaque fois, la nécessité de libérer l’école des luttes idéologiques et politiques.

Que cachent les réformes de Benghabrit?
Est-il vrai que ces réformes n’ont aucune connotation idéologique?

Pour comprendre les réformes de Benghabrit, la minsitre, il suffit de lire Benghabrit, le chercheur. Je vous propose, la lecture critique de son article phare sur la réligion dans les programmes de l’école algérienne. Continue reading “Où va l’école algérienne?”

Book review : “Kamel Daoud : Cologne contre-enquête”de Ahmed Bensaada

Kamel Daoud et Boualem Sansal font partie de ces écrivains Algériens francophilophones qui bénéficient d’une importante couverture médiatique en France. Pourtant, ces écrivains ne font pas l’unanimité en Algérie. Leurs récits, cadrés toujours dans un registre islamophobe et arabophobe, dénigrent, sans cesse, la société algérienne. Sa religion, sa culture traditionnelle, sa langue et sa mémoire commune sont constamment attaquées, raillées, souillées, exhibées et jetées en pâture à cet Occident “moderne et développé”. Ces écrivains, nostalgiques du temps de la colonisation française, ont cette particularité de ne pas aimer leur peuple et de ne jamais s’adresser à lui ; car s’ils n’écrivent que sur les tares supposées de leur peuple, ces écrivains ne s’adressent qu’aux seuls occidentaux.

En Algérie, rares sont les intellectuels, qui osent dénoncer ces écrivains néocolonisés et leurs écrits idéologiquement hostiles à la société algérienne. Parmi ces rares intellectuels, Ahmed Bensaada vient de signer un essai critique qui comble ce vide et ouvre, du moins espérons-le, un débat Algéro-algérien sur ce phénomène.

Continue reading “Book review : “Kamel Daoud : Cologne contre-enquête”de Ahmed Bensaada”

Face à la mort…

Avez-vous déjà rencontré la mort? Ressenti sa présence? Lorsque qu’elle croise votre vie et que, sans préavis,… elle emmène des êtres chers …très chers, et vous laisse…seul…avec leur corps inerte…débranché…sans vie…sans souffle. A cet instant précis, vous auriez fait n’importe quoi pour les réveiller… mais, ils ne sont pas endormis…vous le sentez bien, ces corps froids…ce n’est plus…eux. Ils ne sont plus là…mais, la mort, elle, est bien là. Son passage vous renvoie votre propre impuissance…pour vous réduire à votre juste valeur…de mortel. Continue reading “Face à la mort…”

La presse du système

Le 22 Octobre, l’Algérie a fêté la journée de la presse. Pourquoi fêter cette presse ? La presse algérienne serait-elle différente de la presse occidentale : faussement libre, réellement vendue, manipulée et manipulatrice. A quoi sert la presse algérienne ou plutôt…qui sert-elle? Est-ce qu’elle poursuit vraiment la mission de dire la vérité au pouvoir ? Ou celui de servir…un pouvoir?

Sur Radio Maghreb, qui se présente comme une radio libre, l’émission phare « Café Presse Politique » (CPP) réunit plusieurs journalistes et chroniqueurs Algériens pour commenter les évènements de la semaine. Les invités du CPP représentent un microcosme d’une certaine presse algérienne dite libre Continue reading “La presse du système”

Le système “Algérie”

Apres la dé(re)structuration des Moukhabarates et le limogeage de son Zeus, les intellectuels, universitaires, journalistes, scribouillards Algériens analysent, synthétisent …et doutent. Ils prédisent sur les colonnes des journaux, les blogs et les cafés de presse que le système ne changera pas.

Le système, encore et encore. Mais, qu’est-ce donc ce système ? Ce terme qui porte le fardeau de nos défaites et de nos malheurs …Ce terme devenu concept abstrait puis monstre invincible …que tout le monde veut détruire ou changer …sans prendre la peine de le définir!

Quel est le modèle conceptuel du système « Algérie » ? La question mérite d’être posée ! Continue reading “Le système “Algérie””

Book review: Qu’attenddent les singes…de Yasmina Khadra

Le roman de Yasmina Khadra “Qu’attendent les singes” est un roman boulversant et passionant, qui n’a pas bénéficié d’une bonne couverture médiatique…comparé à d’autres romans de bien piètre qualité, mais célébrés par la presse du système.

Dans « Qu’attendent les singes » Khadra, fidèle à son habitude, nous emporte, dès les premières lignes de son polar, dans le flow captivant du récit de l’enquête. Le développement du roman est plein de surprises. Les héros ne sont pas ceux qu’on croit. On comprend rapidement que le meurtre d’une jeune fille n’est qu’un prétexte pour exposer le côté obscur de l’Algérie et dénoncer Continue reading “Book review: Qu’attenddent les singes…de Yasmina Khadra”

Décoloniser l’Histoire…

“L’histoire coloniale est presque toujours à sens unique, car c’est le propre d’un peuple colonisé de n’avoir plus d’histoire ou du moins d’historiens, hormis celle et ceux du colonisateur.” Jean Gresh

On dit qu’une image vaut mille mots. Cette timeline retrace l’histoire de l’Algérie. La période Islamique de notre histoire, allant du 7ème au 19ème siècle, a duré 13 siècles sans interruption.
Continue reading “Décoloniser l’Histoire…”

Les langues régionales de France

Voici une vidéo très intéressante. Elle présente les 45 dialectes et langues des différentes régions de France. La vidéo ne dure que 15 mn, écoutez vous allez être surpris:

Continue reading “Les langues régionales de France”

Meursault contre-enquête… une histoire de pied-noir et de colonisé…

Le pied-noir a écrit un roman. Il l’a écrit en 1943, alors que des Arabes mourraient pour libérer… la mère de ce pied-noir. Ce détail n’a pas semblé important pour le pied-noir. Il a juste écrit une histoire absurde. Il a parlé d’une mère morte, d’une mauresque battue, d’un Arabe abattu, et d’un pied noir assassin, résigné, puis révolté contre le Dieu des…autres. Le pied-noir a oublié de donner un nom à l’Arabe. Il n’a pas nommé la mauresque, non-plus. Le pied-noir a parlé d’autres choses, bien sûr. Il a parlé d’un chien maltraité, d’une mer rouge et du soleil…meurtrier. Une histoire absurde, en somme. Une histoire coloniale. Une histoire de… pied-noir. Continue reading “Meursault contre-enquête… une histoire de pied-noir et de colonisé…”

Le néo-colonisé et la langue…

Le peuple colonisé est « …tout peuple au sein duquel a pris naissance un complexe d’infériorité, du fait de la mise au tombeau de l’originalité culturelle locale » Frantz Fanon

Je me suis toujours demandée d’où vient cette haine pour la langue arabe que je ressens dans l’écrit et le parler de certains Algériens. Pourquoi certains de mes compatriotes francophones, pour ne pas dire francophiles, détestent tant la langue arabe au profit de la langue française ? Continue reading “Le néo-colonisé et la langue…”

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑